FOIRE AUX QUESTIONS - FAQ

Vous avez des questions sur la formation de pilote de ligne ?

Consultez notre FAQ ci-dessous !

Je n'ai pas de bac ou de connaissances scientifique, puis-je devenir pilote ?

Le bac scientifique n'est pas exigé pour devenir pilote. Seules des connaissances de base (algèbre, géométrie et physique) sont requises. Vous apprendrez à manier le calcul mental pendant votre formation. Il faut savoir que les procédures en vol ne requièrent pas de calculs complexes mais font référence à des suites et cohérences logiques. Enfin, sachez que certaines compagnies exigent tout de même un diplôme d'études secondaires (baccalauréat, ...).

Faut-il avoir un bon niveau d'anglais pour devenir pilote ?

Aucun niveau en langue n'est exigé, en revanche il est préférable d'avoir une bonne aisance en anglais, car cette langue universelle est également la langue officielle de l'Aéronautique. Votre future carrière sera donc rythmée par des procédures, des communications radio et des échanges qui se feront uniquement en anglais. L'obtention d'une qualification de radiotéléphonie d'anglais aéronautique (FCL055D) est prévue dans votre formation.

Je suis de nationalité étrangère, puis-je rejoindre votre école ?

Notre école est accessible aux étudiants francophones de toutes nationalités. Vous devrez, tout d'abord, obtenir un visa de courts séjours pour effectuer votre visite médicale de classe 1 dans un centre d'expertise médical du personnel navigant (CEMPN). Puis, dès l'obtention du certificat médical, vous pourrez demander un visa d'études pour suivre la formation en France. Renseignez-vous auprès de Campus France.

 

Quelles sont les conditions d'admission ?

Pour intégrer une formation de pilote de ligne dans notre école vous devez réunir les conditions suivantes : 

  • Avoir 17 ans minimum, 
  • Réussir notre évaluation d'entrée, 
  • Détenir un certificat médical de classe 1 EASA.
 

En quoi consiste l'évaluation d'entrée ?

Il s'agit de 3 sujets à l'écrit sous forme de QCM (Anglais, Mathématiques et Physique) d'une heure chacun, suivis d'un entretien individuel. 
Le niveau des tests est comparable à celui attendu en études secondaires. Ils sont réalisables à distance depuis chez vous ou dans nos locaux à l'occasion d'une visite. Si une remise à niveau préalable est nécessaire, ou simplement des révisions, vous pouvez utiliser les supports de votre choix, comme par exemple le site gratuit Khan Academy.

Si le résultat de vos tests est positif (75% de réussite), vous réaliserez, ensuite, un entretien individuel avec un responsable instructeur pour échanger sur votre motivation, votre projet. Pour ainsi mieux vous connaître.

 

Qu'est ce qu'un certificat médical de classe 1 ?

Il s'agit du document délivré à l'issue d'une visite médicale que les pilotes professionnels doivent passer tous les ans. Ce certificat est obligatoire pour exercer ce métier.

La visite se déroule au sein d'un centre d'expertise médical du personnel navigant (CEMPN). Au cours du rendez-vous, différents examens médicaux (cardiologique, ophtalmologique, orl ...) sont réalisés. Sachez que le temps d'attente pour obtenir une consultation varie entre 2 et 6 mois.

Il y a quatre centres agréés en France métropolitaine : Paris CDG, Paris Percy, Toulon et Toulouse. Des centres sont également présents dans les DOM-TOM : Antilles - Guyane, Ile de la Réunion, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française.

 

Les formations sont-elles accessibles aux personnes handicapées ?

Pour devenir pilote (privé ou professionnel), la règlementation vous impose d'obtenir un certificat médical adapté à la licence que vous visez : certificat de classe 1 pour une licence de pilote professionnel (CPL) et classe 2 pour une formation de pilote privé (PPL). Il s'obtient dans un centre d'expertise médicale aéronautique agréé (CEMPN). L'aptitude aéro-médicale est évaluée par un médecin spécialiste, conformément à la règlementation européenne (Part-MED).

Le médecin s'assure alors de la compatibilité entre le handicap et la délivrance du certificat. De plus si votre handicap ne vous empêche pas d'obtenir votre certificat médical, nous vous recommandons de nous contacter pour évaluer les différents obstacles que vous pourriez rencontrer lors de votre formation.

Comment financer ma formation ?

Vous avez différentes options pour financer votre cursus : fonds propres, prêt bancaire, et aides étatiques, régionales ou départementales.

Nous avons développé un partenariat avec la BNP Paribas, dans le but de vous proposer un prêt étudiant à un taux préférentiel et de faciliter vos démarches.

Par ailleurs, si vous avez une expérience professionnelle, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides via TransitionPro, Mon Compte Formation ou Pôle Emploi.

Dans tous les cas, vous serez mis en relation avec notre service dédié aux financements qui vous accompagnera et vous conseillera dans toutes vos démarches.

 

Proposez-vous des solutions d'hébergement ?

Oui. Nous proposons des offres d'hébergement sur l'ensemble de nos campus.

Sur les bases d'Agen et Nîmes, vous aurez la possibilité de vivre sur place dans l'une de nos résidences entièrement meublées et équipées de chambres individuelles avec douches privatives et d'espaces communs (salle de séjour, cuisine et WC).

Notre base de Melun-Villaroche, ne disposant pas d'hébergement sur site, nous vous orienterons vers des offres de logements référencées à proximité de l'école.

Comment se déroule une formation de pilote de ligne ?

Elle se déroule en deux phases (théorique et pratique) sur une durée de 20 mois. La phase théorique dure 9 mois et couvre 13 matières vous permettant d'acquérir les connaissances de base nécessaires à l'obtention de votre licence ainsi que le module 100KSA. La phase pratique se compose de séances de vols sur simulateur et avion pendant lesquelles vous apprendrez à voler dans différents environnements et conditions météorologiques.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter la page ATP Intégré.

 

Quelles sont les méthodes et les modalités d'évaluations des formations ?

Le suivi de progression et d'acquis des compétences des élèves est imposé par la DGAC.

  • Avant d'intégrer le cursus de l'ATPL théorique, le stagiaire réalisera une évaluation d'entrée et un entretien individuel. Tout au long de la formation, il passera des tests intermédiaires et des examens blancs où une note de 75% de réussite sera nécessaire pour pouvoir présenter les examens. Le certificat ATPL théorique est délivré dès lors que le candidat a réussi les 13 certificats, et qu'il a satisfait au module 100KSA.
  • Les formations pratiques (PPL, CPL, IR, ...) sont conditionnées par un suivi pédagogique en continu et un test en vol est réalisé en fin de cursus afin de valider ses compétences. En cas d'échec partiel ou total, un nouveau test en vol aura lieu avec un réentrainement préalable, si préconisé.
  • L'acquisition des connaissances pendant les stages pratiques comme le Vol de Nuit, l'UPRT-Advanced ou encore la MCC (Multi Crew Coordination) est évaluée en continu. Pour la formation APS-MCC (Airline Pilot Standard - MCC) un contrôle au simulateur est réalisé en fin de phase.
  • L'entrée en stage instructeur (FI) est soumise à un test de pré-admission comprenant un QCM théorique, un briefing navigation et un vol. Puis, pendant sa formation, le candidat sera évalué en continu et réalisera, à l'issue, un examen pratique en vol.
 

Quel est le rythme de travail ?

Pendant l'ATPL théorique la charge de travail est dense. Elle représente en moyenne 32 heures de cours par semaine, auxquelles s'ajoute du temps de travail personnel. Les cours ont lieu en semaine entre 9h et 17h.

Pendant la phase pratique, la plage horaire est plus large. Les séances sont planifiées hebdomadairement et sont réparties entre des cours au sol, des vols et du simulateur. Chaque séance est précédée et suivie d'un briefing-débriefing. La préparation des vols nécessite également du travail personnel.

Quels sont les débouchés après la formation ATP Intégré ? 

Une fois votre formation ATP Intégré terminée, vous serez en mesure de postuler en tant que copilote au sein d'une compagnie aérienne ou d'aviation d'affaire. Vous pourrez également devenir instructeur, en suivant une formation complémentaire.

A quelles équivalences peut-on prétendre (RNCP) ?

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) recense divers diplômes reconnus en France et délivrés par l'État. Les formations sont classées par niveaux, équivalant au baccalauréat ou bac +2/3 selon la formation suivie (ATP Intégré, CPL, ...).

De plus, le CPL correspond au code RNCP 30763, le CPL-IR au code RNCP 30758 et l'ATP Intégré au code RNCP 30754.

Contactez-nous

Vous souhaitez davantage d'informations au sujet d'une formation ? 

Remplissez l'ensemble des champs et nous vous recontacterons dans les plus brefs délais